Une histoire de la ponctuation point à la ligne…

Des millénaires de construction de la ponctuation et voilà qu’Internet vient casser les codes et piétiner les règles soigneusement édifiées par des générations de typographes et grammairiens. Les points et virgules, les parenthèses et les guillemets, étaient jusqu’alors, pour l’essentiel, l’apanage des écrivains et des adeptes des relations épistolaires. Mais l’arrivée de la communication numérique est venue bouleverser le monde bien normé de la ponctuation. En l’espace de quelques décennies, des siècles de savoir-faire typographique volent en éclats, incapables d’anticiper les nouveaux besoins amenés par une révolution inattendue : la conversation écrite, qui va non seulement donner une nouvelle vie à certains signes de ponctuation, mais également en fusionner certains pour mieux exprimer les émotions.

À découvrir sur le site de France Culture, « Une histoire de la ponctuation », un webdocumentaire en quatre parties proposé par Pierre Ropert.


  1. Une histoire de la ponctuation
    Au commencement était le « . »

    Article publié le 2021-07-27.
    L’écriture aurait 6 000 ans. La ponctuation, sa petite sœur, un peu moins. Elle serait apparue à Alexandrie, au iiie siècle avant J.-C. À l’époque, avant même l’apparition des blancs entre les mots, on se contente de quelques points.

  2. Une histoire de la ponctuation
    L’imprimerie fait le point

    Article publié le 2021-07-28.
    La ponctuation telle qu’on la connaît de nos jours est normée, carrée. On le doit à l’imprimerie qui, en standardisant et mécanisant l’écriture, commence à imposer des règles précises. Le point classique apparaît, le point à queue devient la virgule, et le point admiratif se transforme.

  3. Une histoire de la ponctuation
    Point d’ironie et point de doute, la ponctuation poétique

    Article publié le 2021-07-29.
    Au xviiie siècle, la ponctuation est soudainement normée. George Sand la première proteste contre cette mise au pas du style imposée par les imprimeurs. Des poètes inventifs s’attèlent de leur côté à renouveler la ponctuation : les points d’ironie, de doute ou exclarrogatif apparaissent.

  4. Une histoire de la ponctuation
    L’émoji, point du futur ? ¯⁠\⁠⁠(⁠ツ⁠)⁠⁠⁠/⁠¯

    Article publié le 2021-07-30.
    Au xxe siècle, l’écriture connaît un grand bouleversement : la conversation numérique est un nouveau champ des possibles. Rapidement apparaissent les émoticônes, puis les émojis. Ces pictogrammes s’insèrent de plus en plus fréquemment dans les écrits, et bouleversent les règles de la ponctuation.


Bibliographie


Sources : France Culture.

Billets connexes

Haut de page